Enjeux

Le Groupe est conscient que l'augmentation de la demande mondiale peut entraîner de mauvaises pratiques, pouvant nuire aux forêts, à la biodiversité et aux conditions de vie des petits exploitants.

Chaîne d’approvisionnement

Une démarche ambitieuse vers plus de durabilité.

30 millions de personnes vivent de la culture du caoutchouc

L'un des plus grands défis de l'industrie du caoutchouc naturel consiste à mettre en place des pratiques plus durables dans une chaîne d'approvisionnement complexe et très fragmentée : 85 % de la production mondiale de caoutchouc naturel provient de petites exploitations d'une surface moyenne de 2 à 3 hectares, avec la présence de multiples intermédiaires.


En Indonésie et en Thaïlande, il est courant que les usines de transformation du caoutchouc naturel s'approvisionnent en matière première à travers de nombreux intermédiaires en ayant peu ou pas d’interaction avec les milliers de petits producteurs qui les fournissent.

La meilleure façon de progresser pour une chaîne d’approvisionnement durable

Depuis plusieurs années, Michelin, en collaboration avec ses fournisseurs, engage l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur à adopter les meilleures pratiques sociales et environnementales à travers une approche collaborative.


Le Groupe s’appuie sur RubberWay™, une solution numérique, afin d’évaluer et de cartographier les risques sociaux et environnementaux de sa chaîne d’approvisionnement. Sur la base des résultats de ces évaluations, des actions sont mises en œuvre afin d’accompagner les petits exploitants vers plus de durabilité.

Conditions de vie des planteurs

Apporter son expertise aux communautés locales fait partie de l’engagement sociétal de Michelin.

Michelin relève le défi de contribuer à améliorer les conditions de vie des petits exploitants

Leur capacité à bénéficier de revenus décents tout en adoptant de bonnes pratiques environnementales et sociales est essentielle.

Les agriculteurs sont souvent confrontés à un accès limité à la formation, à la diversification de leurs revenus et à d'autres compétences générales.


L'outil RubberWay™ aide le Groupe à mieux comprendre les agriculteurs et leurs besoins spécifiques. Michelin travaille également avec ses filiales et ses partenaires en Afrique de l'Ouest, au Brésil et en Indonésie, afin d'offrir une formation agricole à environ 100 000 petits exploitants.

Fin 2020, le Groupe a lancé un projet à Sumatra, en Indonésie, basé sur les résultats de RubberWay™ afin de former les agriculteurs et leur mettre à disposition des outils numériques.

Utilisation raisonnée des terres

Accompagner les agriculteurs pour une utilisation raisonnée des terres.

Pour une meilleure gestion des terres

L'amélioration du rendement à l'hectare est un objectif majeur de l’hévéaculture afin de réduire la pression foncière et les risques de déforestation dans un contexte d’augmentation de la demande mondiale de caoutchouc naturel.


En complément de RubberWay™, une solution numérique de cartographie des risques RSE, Michelin utilise un outil d'évaluation des risques de déforestation basé sur des données satellitaires, développé en partenariat avec le WWF France.


Avec la disparition des forêts, la filière caoutchouc naturel doit s'engager à appliquer le principe de zéro déforestation afin de préserver la biodiversité et l’habitat des espèces menacées.